COVID-19: D’aberrantes conditions pour l’attribution des soins.

 In Uncategorized

En Italie, suite au manque de places dans les hôpitaux, plusieurs tentes ont été mises en place. Cependant, cette solution est-elle fiable et bien conditionnée pour les soins qui doivent être administrés ?

 

Dans les périodes de crise, plusieurs pays mettent en place un système de tentes pour accueillir le surplus de personnes suite aux demandes d’interventions massives. Le manque de place est considérable dans les hôpitaux et les autres pays ne peuvent se permettre de construire des hôpitaux en quelques jours comme nous avons pu le voir en chine. Ainsi, des tentes sont mises en place pour accueillir le surplus de personnes.

Cependant, les machines qui servent à attribuer certains soins indispensables aux personnes atteintes de Covid-19, le besoin d’espace ainsi qu’une température stable et adéquate sont nécessaires, ce qui n’est pas vraiment évident voire même impossible à obtenir dans une tente. Les équipements tels que les anesthésiques et respiratoires doivent être préparés à l’avance et en suivant des procédures très strictes qui sont établies par des équipes d’hygiène et les infectiologues de l’établissement qui consiste à un entretien quotidien scrupuleux comme des changements de filtres de ces derniers.

De plus, des intempéries sont prévues prochainement. Celles-ci sont de plus en plus fréquentes suite à l’instabilité climatique : cyclones, pluies torrentielles, montée des eaux, canicules… et les choses ne s’arrangeront pas pour cette année 2020 qui est annoncée comme étant une des saisons les plus cycloniques (https://www.geo.fr/environnement ). Ces tentes ne sont pas assez stables et résistantes pour ces intempéries.

 

Comme vous pouvez l’apercevoir sur notre site, le premier step de développement   des maisons du futur, en partenariat avec l’Université de Haute-Savoie, sont aptes et adéquates pour ce genre de situation. Faisant l’objet d’un dépôt de brevet, nos solutions : un habitat différent, rapidement déployable et durable où les personnes se sentent en sécurité et où les personnels des soins peuvent travailler dans de bonnes conditions et avec un espace adéquat. Sans oublier les caractéristiques antisismiques, anti-vents grâce à leurs formes aérodynamiques et anti-inondations utiles pour les instabilités climatiques prévues.

Malheureusement, les autorités n’ont pas retenu opportun de favoriser un partenariat public-privé sur le point de se créer avec une région française mais ont préféré financer des activités de loisirs sans grand intérêt économique général.  Qu’attendons-nous ? De produire la même erreur encore et encore, attendre la dernière minute pour réagir ?

 

N’oublions pas que :

 ‘’Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements’’.

Articles récents
Contactez-nous

Envoyez-nous un message et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Not readable? Change text. captcha txt